la Belgique

Affaire Publifin: Resa va sortir du groupe Nethys

Resa, l’opérateur des réseaux de gaz et d’électricité, va sortir du groupe Nethys, comme le recommandait la commission d’enquête parlementaire sur le scandale Publifin. Le conseil d’administration de Nethys, filiale de publifin, s’est réuni mardi. La réunion a duré plusieurs heures. Pour accoucher de cette décision: Resa sera « autonomisée ».

Resa, c’est l’opérateur des réseaux de distribution de gaz et d’électricité. C’est l’ancienne ALE plus l’ancienne ALG. Aujourd’hui, c’est un secteur de Nethys, qui lui rapporte de l’argent. A tel point qu’il a pu être désigné comme la « vache à lait » du groupe. Séparer Resa du reste des activités commerciales de Nethys, c’est ce que demande le rapport de la commission d’enquête du Parlement wallon. Pour que ce que paient les consommateurs de gaz et d’électricité ne serve pas à autre chose qu’au gaz et à l’électricité.

Ce mardi soir, Nethys a obéi à cette recommandation. Mais en même temps, l’entreprise met en garde : c’est un élément de déstabilisation. Ça va réduire ses capacités de diversification et d’investissement.

En ce qui concerne le poste de Stéphane Moreau, le communiqué de presse reste muet. Le holding Finanpart avait pourtant annoncé que Stéphane Moreau ne pourrait plus siéger au conseil d’administration de Nethys, qu’il ne serait plus administrateur délégué, mais « seulement » directeur général. Un administrateur de Finanpart nous assure que même si ça n’a pas été décidé mardi, il y aura bien une révision du statut de Stéphane Moreau. Plus tard.