Sports

Argentine: mandat d’arrêt contre l’ex-présidente Cristina Kirchner

 

L’ex-présidente Cristina Kirchner le 10 mai 2017 –
JOHN THYS / AFP

La justice argentine a ordonné jeudi la levée d’immunité et l’arrestation de l’ex-présidente et sénatrice Cristina Kirchner, pour entrave à l’enquête sur l’attentat contre une mutuelle juive qui avait fait 85 morts en 1994, a annoncé à l’AFP une source judiciaire.

Poursuivie pour « trahison »

La justice a également ordonné l’arrestation de l’ex-ministre des Affaires étrangères Hector Timermann et de plusieurs autres hauts responsables.

L’ancienne présidente (2007-2015) est poursuivie pour « trahison » pour avoir signé un pacte avec Téhéran pour que des hauts fonctionnaires iraniens, soupçonnés d’avoir commandité l’attentat contre la mutuelle Amia, soient entendus par des magistrats argentins à Téhéran faute de pouvoir le faire à Buenos Aires.