Politique

Aurélie Filippetti quitte le PS

 

L’ex-ministre de la Culture et de la communication Aurélie Filippetti, le 1er décembre 2016 à Paris. –
Bertrand Guay – AFP

Aurélie Filippetti quitte le Parti socialiste: l’ancienne ministre de la Culture l’annonce ce jeudi au site lorrain Actu.fr. Visée par une procédure d’exclusion par la fédération de Moselle pour avoir soutenu une liste dissidente aux sénatoriales, Aurélie Filippetti a donc décidé de claquer la porte du parti avant que ce dernier décide de se séparer d’elle définitivement.

Si elle a soutenu Benoît Hamon lors de la campagne pour la primaire PS, l’ancienne députée de Moselle n’annonce pas pour autant son ralliement au mouvement du candidat malheureux, récemment rebaptisé Générations. « Je suis actuellement en retrait de la vie politique de parti », confirme-t-elle à Actu.fr. Désormais conseillère municipale de la ville de Metz, elle enseigne la littérature à Sciences Po, à Paris.