Politique

Brexit: les Britanniques de plus en plus critiques envers leur gouvernement

Les Britanniques sont de plus en plus critiques envers la façon dont leur gouvernement gère les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne et pessimistes quant à l’issue de celles-ci, indique un sondage mercredi.

La proportion de Britanniques estimant que le gouvernement gère mal les négociations est passée de 41% en février à 55% en juillet et a atteint 61% en octobre, selon le Centre national pour la recherche sociale.

Les sondés estimant que le Royaume-Uni va obtenir un mauvais accord à Bruxelles a aussi grimpé, passant de 37% en février à 44% en juillet et 52% en octobre.

Selon les sondages les plus récents, seulement 19% pensaient que le Royaume-Uni obtiendrait un bon accord.

Les résultats sont basés sur trois enquêtes menées auprès du même panel de 2.200 personnes en février, juillet et octobre. « On ne devrait pas présumer que la déception et le mécontentement grandissants envers le Brexit persuaderont nécessairement les électeurs de changer d’avis sur le type d’accord que le Royaume-Uni devrait chercher ou sur la pertinence de la décision de quitter l’Union européenne en premier lieu », a commenté John Curtice, chercheur senior, cité dans un communiqué du Centre.