la Belgique

Bruxelles: plus de 6000 visiteurs au marché matinal Mabru ouvert au grand public

Plus de 6000 visiteurs se sont rendus au marché matinal de Bruxelles (Mabru) habituellement réservé aux professionnels qui, pour la troisième fois, ouvrait ses portes au grand public de minuit à 7h00 du matin. Cette année, le Portugal était à l’honneur et les gourmets ont eu l’occasion de découvrir sa gastronomie à travers des charcuteries, fromages, poissons, vins, huiles d’olive ainsi que des pâtisseries fines, dont les « pasteis de nata », indique samedi Laurent Nys, directeur de Mabru.

« Nous considérons cette ouverture au grand public comme une belle réussite puisque, cette année, nous avons accueilli au moins 6.000 visiteurs », explique Laurent Nys. « Notre aire de stationnement qui peut accueillir 6000 véhicules affichait en effet complet et nous avons dû demander à des entreprises voisines de pouvoir utiliser leurs places de parking. Il y a deux ans, lors de l’édition précédente, quelque 4.500 visiteurs avaient franchi nos portes donc nous sommes très contents. Beaucoup de professionnels de la gastronomie bruxelloise sont venus nous voir et, par rapport à il y a deux ans, beaucoup de familles. Cela permet à des jeunes de se familiariser avec des métiers qu’ils ne connaissent pas toujours. »

Véritable institution bruxelloise, le Mabru voit transiter chaque semaine de 8000 à 10 000 tonnes de produits destinés aux professionnels du commerce de gros et de détail, de l’Horeca, des cuisines de collectivités ainsi que des marchands ambulants.

Plus d’une centaine d’entreprises et de grossistes sont installés sur le marché, proposant fruits et légumes pour la plupart, mais aussi de la viande, du gibier et de la volaille, des produits méditerranéens et de la mer ou encore des produits laitiers. Chaque mois, ce sont plus de 22 000 visiteurs qui se pressent entre les allées.