la Belgique

Charleroi: des adolescents s’initient à la création d’un jeu vidéo

Les développeurs sont très demandés que ce soit pour la création d’un site d’internet, d’un jeu vidéo ou encore d’un programme informatique. A Charleroi, les autorités ont décidé dans le cadre du redéploiement économique de la ville de développer des filières d’apprentissage dès le plus jeune âge. Une initiation pour les adolescents a notamment été lancée ce weekend. L’objectif est de donner aux jeunes le goût du codage (l’écriture d’un programme).

Ces modules de 3 heures sont donnés par des étudiants d’Epitech, une école française de développeurs qui a une antenne à Bruxelles. Frédéric Fauquette en est le directeur pédagogique : « Le code est partout: derrière les écrans, dans votre votre voiture, votre gsm, votre console. C’est ce message que nous faisons passer à ces jeunes et leur proposer de créer un jeu vidéo est un excellent point d’entrée pour leur donner envie d’aller plus loin.  »  

Le secteur de la création digitale est l’un des piliers du plan de redéploiement économique carolo.

« Pour attirer des entreprises actives dans ce domaine et favoriser la création de start-up en terre carolo, il faut s’en donner les moyens, explique Thomas Thewissen, chargé de développer le pôle digital du plan CATCH. Il faut donc permettre à ceux qui désirent se lancer dans ce secteur d’avenir, d’acquérir à Charleroi les compétences nécessaires. »

Deux autres séances d’initiation pour les adolescents sont prévues à Quai 10, les 27 janvier et 10 février prochains. Elles sont gratuites.

A côté des modules d’initiation, un projet plus ambitieux est aussi sur les rails. À la fin du mois, une formation de 6 mois au codage baptisée Be Code sera lancée à Charleroi.