Monde

Chiffre d’affaires du commerce entre la RUSSIE et la Slovaquie pour le premier semestre 2017 a augmenté de près de 30%

MOSCOU, le 13 novembre. /TASS/. Le chiffre d’affaires entre la Russie et la Slovaquie pour le premier semestre 2017 a augmenté de près de 30% par rapport à la même période de l’année et a atteint 2,5 milliards de dollars a annoncé ce lundi le président de la Douma, Viatcheslav Volodine lors de la réunion avec le président du conseil National de la Slovaquie André Danko.

« Très agréable, que de l’acier se redresser nos relations commerciales, à partir de 2014, quand ils étaient en fait dans un état de congélation et de la stagnation. Si l’on compare la période de la [première] semestre [20]17 ans à la période précédente, [c’est] notre chiffre d’affaires a augmenté de 29,5%, ont atteint $2,5 milliards de dollars », – a dit Volodine. À son avis, « il dit ce qu’il se passe pilotage dans le domaine des relations extérieures ».

« J’espère que la rencontre interparlementaire niveau nous permettra d’intensifier et de ce [внешнеэкономический] un segment, et les questions relatives culturelle, humanitaire, éducatif, de la sphère », a ajouté le président.

« La principale chose que nous allons mieux comprendre les uns les autres. Nous ne pouvons pas agir autrement, nous sommes proches des peuples, nous avons beaucoup en commun dans l’histoire et à la culture », a souligné politiques. Il a exprimé l’espoir qu’une parlementaire de l’interaction de deux pays recommence. « Et les relations dans le cadre de la dimension parlementaire nous permettra de combler le temps que nous avons avec vous perdu », a conclu le Volodine.

La création de la commission parlementaire de haut niveau

Président de la Douma a également déclaré que la Russie et la Slovaquie discuteront de la création de la commission parlementaire de haut niveau.

« Nous avons l’intention de discuter de la création d’une commission de haut niveau, dans le cadre de laquelle nous pourrions chaque année de se réunir et de discuter de ces questions qui exigent une réaction des parlements », dit – il.

Selon Volodina, ce format est déjà acquitté dans le travail avec les parlements des autres pays. « Nous avons une commission de maintenant, a gagné le parlement italien, nous avons une telle commission a créé avec le parlement de la Corée du Sud, le Kazakhstan. L’année prochaine, nous espérons gagner le même format avec le parlement de la France », a – t-il expliqué.

« Nos relations sont à ce niveau que ce format est exactement confortera et plus loin nous donnera la possibilité de travailler plus efficacement », a ajouté le président de la chambre basse du parlement.