la Belgique

Comment entretenir les forêts pour éviter les incendies?

L’incendie qui fait ravage au Portugal a déjà fait 62 morts. Parmi les éléments qui attisent la colère des Portugais, il y a la mauvaise gestion des forêts. Des hectares de pins et d’eucalyptus qui se sont rapidement transformés en brasier.

Comment, précisément, entretenir les forêts pour éviter les propagations de foyers lors d’incendies? Nous nous sommes rendus dans La Fagne d’Elsenborn, lors d’une tournée d’inspection du Département Nature et Forêt.

Les zones sèches limitées

Ici, la phase critique en matière d’incendie, c’est le printemps. Mais suite au manque de précipitations de ces dernières semaines, les gardes forestiers sont tout de même vigilants. Pourtant, des travaux ont été effectués en Fagnes pour limiter les zones sèches qui permettaient aux incendies de très rapidement se propager. René Dahmen, chef du cantonnement d’Elsenborn, Département Nature et Forêt: « Ce qu’on a fait, c’est ré-ennoyer à nouveau les zones de Fagnes où il y avait des drains, des zones qui asséchaient la Fagne. Ces mesures, on voit vraiment de manière spectaculaire les résultats. La molinie disparaît, et il y a des plantes turfigènes qui s’installent et qui, elles, ne brûlent pas ».

Car dans la région, tout le monde se souvient encore du terrible incendie d’avril 2011. Il n’avait fait aucune victime, mais 1000 hectares étaient partis en fumée. Et les 300 pompiers avaient rencontré les plus grandes difficultés à atteindre l’incendie. Depuis, un important travail de coordination entre les différents acteurs a été effectué: « On a dans le passé déjà régulièrement fait des exercices avec les pompiers, avec la police fédérale, avec son Bambi bucket qui lâche de l’eau. Et il est de nouveau prévu de faire un exercice cette année. Simuler vraiment le cas réel parce que les incendies en forêt, ce sont quand même des situations que les pompiers ne connaissent pas normalement. Ce sont des situations très difficiles. Ils doivent amener des tuyaux parfois sur des longues distances, de 400 à 600 mètres ».

Les feux de camp et barbecues totalement interdits

Pour l’instant, il n’y a aucune interdiction de promenade dans la Fagne et dans les bois aux alentours mais les feux de camp et barbecues y sont par contre totalement interdits. Les gardes forestiers verbalisent une dizaine de contrevenants chaque année car c’est l’une des sources principales d’incendie: « Les deux origines d’un incendie, c’est d’abord la foudre, et deuxièmement, ce sont les petits feux de camp interdits, des gens qui campent en forêt. Cela, c’est le plus grand danger. Et tous les panneaux l’indiquent: le feu en forêt, il est interdit. Il faut absolument respecter cela, et à ce moment-là, nous ne courons vraiment pas un grand danger ici ».

Même si des incendies s’y produisent en moyenne tous les 10 ans, les Fagnes sont relativement épargnées par la sécheresse car il y pleut deux fois plus que dans le reste du pays.