la Belgique

De nombreuses nouveautés pour la 24ème édition du Jumping International de Liège

Le jumping international de Liège, du 30 octobre au 5 novembre, proposera plusieurs nouveautés dans le cadre de cette 24ème édition parmi lesquelles une journée supplémentaire de compétition afin d’accueillir les démonstrations de pony games, un concours complet en salle ou encore une démonstration d’attelage indoor en compagnie du vice-champion d’Europe, Edouard Simonet.

Outre ces quelques nouveautés, le programme propose également une épreuve mettant aux prises des cavaliers de la province de Liège à ceux du Limbourg ainsi qu’une exhibition de Pure Race Espagnole. Ces divers événements complèteront la programmation des divers concours parmi lesquels le Grand Prix organisé le dimanche 5 octobre et doté de 70 000 euros.

Cette compétition trois étoiles est la plus importante de Wallonie. Ses organisateurs souhaitent cependant la faire encore évoluer et l’amener vers un cinq étoiles, « mais il faudrait d’autres infrastructures et surtout doubler le budget de l’événement qui passerait de 1 à 2 millions d’euros », a expliqué mercredi Eugène Mathy, président du Jumping International de Liège qui veut d’abord pérenniser l’épreuve liégeoise avant de passer à la vitesse supérieure.

30 000 visiteurs attendus

L’événement accueille 30 000 visiteurs et les meilleurs cavaliers mondiaux parmi lesquels on retrouvera d’anciens vainqueurs tels que Niels Bruynseels et Pieter Devos, vainqueur en 2015 et 2016, mais aussi le Français Patrice Delaveau (2011) ou encore les Britanniques Michaël et John Whitaker, respectivement victorieux en 1998 et 2012.

La délégation belge comprendra également Jérôme Guéry et le régional de l’étape, Grégory Wathelet, septième mondial et victorieux en 2017 du très prestigieux 5 étoiles d’Aix-la-Chapelle, la plus importante compétition mondiale outdoor.

Le monde équestre compte 73 400 affiliés en Belgique et représente la troisième fédération sportive du pays. On dénombre 403 522 chevaux en Belgique, une activité qui génère une activité économique estimée à 3,3 milliards d’euros et qui emploie 6600 personnes.