Politique

Décès d’Helmut Kohl: « préparatifs en cours » pour une cérémonie européenne

Des « préparatifs sont en cours » pour organiser une cérémonie officielle européenne en hommage à Helmut Kohl, pilier de la construction de l’UE mort vendredi à 87 ans, a indiqué dimanche à l’AFP une porte-parole de la Commission européenne.

Le président de l’exécutif européen, Jean-Claude Juncker, qui avait fait mettre les drapeaux européens en berne vendredi à Bruxelles, a proposé l’organisation d’une grande cérémonie européenne pour saluer la mémoire du défunt.

Il s’agirait d’une première, pour honorer l’un des trois seuls hommes à s’être vu décerner le titre de citoyen d’honneur de l’Europe, avec les Français Jean Monnet et Jacques Delors.

Sans Helmut Kohl, l’euro n’existerait pas

« Les préparatifs sont en cours, on est en contacts étroits avec les autorités allemandes et la famille » du défunt pour organiser cette cérémonie, a déclaré à l’AFP Mina Andreeva, porte-parole de la Commission, ajoutant qu’aucune date n’avait encore été établie.

Parmi les hypothèses qui circulent figure notamment celle d’une cérémonie organisée au siège du Parlement européen, à Strasbourg.

Considéré comme le père de la réunification allemande 45 ans après la Deuxième guerre mondiale et comme un pilier de la construction européenne, M. Kohl est mort vendredi à 87 ans.

Le décès du détenteur du record de longévité à la chancellerie (1982-1998) dans l’Allemagne moderne a suscité de nombreuses réactions à travers le monde.

« Helmut Kohl était un grand Européen et un très bon ami », avait réagi Jean-Claude Juncker, le qualifiant d' »incarnation même de l’Europe ». « Sans Helmut Kohl, l’euro n’existerait pas », avait-il notamment souligné.