la Belgique

Des forêts privées wallonnes pour la première fois certifiées « gestion durable »

Le projet « Sylva Nova », qui regroupe diverses forêts privées en Wallonie, vient d’obtenir la certification Forest Stewardship Council (FSC) qui atteste de la gestion durable des forêts, annonce mardi l’ONG FSC dans un communiqué. Il s’agit d’une première au sud du pays, la Région wallonne ayant opté pour ses forêts pour un autre label, PEFC (Programme for the endorsement of Forest Certification Schemes).

La certification FSC atteste que la forêt labellisée répond aux exigences imposées en termes de gestion forestière durable. Le bois qui quitte la forêt reçoit le même label. Pour obtenir la certification, le propriétaire doit démontrer qu’il gère sa forêt de manière durable, explique Stéphan Justin, coordinateur de projets pour FSC Belgique. Il doit par exemple déclarer les arbres qui seront prélevés et expliquer pourquoi, comment la biodiversité sera préservée…

L’obtention de cette certification par un groupe de propriétaires privés permet d’ouvrir le marché wallon à ce label, d’autres propriétaires pouvant désormais se joindre à l’initiative. « Le coût de la certification pour un seul petit propriétaire reste important », souligne Stéphan Justin. La certification groupée facilite la procédure.

Inspirer René Collin

Pour Stephan Justin, cette nouvelle « va changer la donne » car il constate une demande de plus en plus grande pour du bois wallon labellisé FSC, ce qui n’existait pas jusqu’alors. La Région wallonne a en effet opté pour ses bois, qui représentent la moitié des forêts en Wallonie, pour une autre certification, PEFC. Stéphan Justin espère que l’initiative privée « inspirera » René Collin, ministre wallon de la Forêt, pour ouvrir les forêts publiques à ce label. « Un projet pilote porté par les communes de Bièvre et de Vresse-sur-Semois visant à faire certifier leurs forêts communales sous le label FSC, soit quelque 10 000 hectares » est sur la table du ministre depuis plus d’un an, souligne-t-il.