Politique

Des reliques nazies exhumées du parlement autrichien

Quatre tableaux et deux bustes de l’époque nazie, représentant notamment Adolf Hitler, ont été exhumés des caves du parlement autrichien à l’occasion de son déménagement provisoire pour permettre une rénovation complète de ce bâtiment du 19ème siècle.

« Ce n’est pas vraiment une surprise quand on fouille un bâtiment qui a 130 ans. Nous savions que le parlement avait servi comme ‘Gauhaus’ (bâtiment officiel du parti nazi) pendant la seconde guerre et nous nous attendions à faire des découvertes », a indiqué à l’AFP le service de presse du parlement.

Pour la présidente du parlement Doris Bures, cette trouvaille « souligne l’importance du travail sur l’histoire encore incomplète de ce bâtiment pendant la seconde guerre ». Cette histoire fait l’objet d’un projet de recherche scientifique depuis 2015.

Avec son allure de temple grec à colonnade et son immense statue de la déesse Athéna, le parlement autrichien a été conçu par l’architecte viennois Theophil Hansen qui s’est largement inspiré des édifices néo-classiques qu’il a dessinés pour l’université d’Athènes.

Construit entre 1874 et 1884 pour accueillir les réunions du Reichsrat, le conseil rassemblant les représentants des différents États de l’empire des Habsbourg, le parlement va faire l’objet d’une vaste rénovation jusqu’en 2020.

Les députés autrichiens y ont tenu leur dernière session le 13 juillet. L’hémicycle parlementaire ainsi que l’intégralité des bureaux ont ensuite été déménagés dans des locaux provisoires.

Les travaux préparatoires ont également mis au jour des tapisseries qui auraient paré des bureaux de l’empereur François-Joseph dans les années 1880.