la Belgique

Didier Reynders: « Dès le début, le choix aurait dû être de rénover le stade Roi Baudouin »

Le comité exécutif de l’UEFA dit ce jeudi s’il conserve Bruxelles parmi les villes hôtes de l’Euro-2020. Cela paraît très incertain, puisque le projet de grand stade national est plus que jamais enlisé. Interrogé dans Matin Première, le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) « souhaiterait que l’on puisse encore obtenir une participation à cette compétition. J’espère que l’UEFA donnera encore un délai. Je constate que, depuis le début, des autorités locales et régionales ont voulu gérer seules ce projet. Dès le départ j’ai regretté une chose très simple: pourquoi ne pas rénover le stade actuel (le stade Roi Baudouin)? Ou le détruire et le reconstruire, plutôt que d’aller placer le nouveau stade sur un parking à Grimbergen, en dehors de la Région bruxelloise? Quand on a un stade national dans sa Région, pourquoi le gouvernement bruxellois a-t-il choisi d’aller en Région flamande? Et sans avoir l’accord de la Région flamande? Il n’y a pas eu non plus de demande vers le Fédéral. Depuis le début, ma conviction est que le choix aurait dû être celui de la rénovation du stade national ».