Economie

Dumoulin Aero va investir quatre millions d’euros pour passer à « l’industrie 4.0 »

Dumoulin Aero, entreprise ansoise spécialisée dans la confection de pièces pour l’aéronautique, va investir dans les trois ans à venir quatre millions d’euros pour automatiser une partie de sa production et passer ainsi à une industrie « 4.0 » lui permettant d’une part d’augmenter sa compétitivité et d’autre part de faire face à la pression des constructeurs tels qu’Airbus, Embraer ou Bombardier, ses principaux clients, a annoncé mercredi Geoffreoy-Vincent Cammermans, administrateur-délégué de l’entreprise.

Active depuis 15 ans dans le monde de l’aéronautique, l’entreprise n’a cessé de croitre et emploie aujourd’hui une trentaine de travailleurs. « L’automatisation est un passage obligé. Il va permettre un fonctionnement de l’entreprise 24h/24 et sept jours sur sept afin de faire face aux commandes et aux contrats que nous espérons décrocher dans les prochaines semaines sachant que notre carnet de commandes est déjà assuré pour les cinq prochaines années », explique M. Cammermans.

L’entreprise réalise annuellement 400.000 pièces. Elle espère doubler cette production grâce au passage à l’industrialisation 4.0. Cette automatisation est programmée pour le 1er semestre 2018 et n’engendrera aucune perte d’emploi, assure l’administrateur-délégué.

Fort d’un chiffre d’affaire de 7,5 millions d’euros, la société ansoise mise sur une croissance à deux chiffres tant en 2018 et 2019 comme ce fut le cas récemment puisque sa croissance avait atteint 30% tant en 2015 qu’en 2016.