la Belgique

Ecolo: « La priorité n’est pas de changer les têtes, mais de changer la gouvernance »

Après la décision du cdH de lâcher le PS et d’en appeler à de nouvelles majorités en Wallonie et à Bruxelles, on attendait la réaction d’Ecolo. La coprésidente du parti, Zakia Khattabi, s’est exprimée à l’issue du bureau d’Ecolo sur les antennes de la RTBF.

Ecolo est unanime pour dire que l’enjeu n’est pas celui du gouvernement et des castings mais « d’un système qui a nourri les partis traditionnels PS, cdH et MR, qui par exemple détricotaient encore il y a quelques mois la réforme de la gouvernance sur le décumul des mandats. »

Ecolo veut-il monter dans une majorité alternative ? « La priorité n’est pas de changer les têtes mais un vrai changement de gouvernance. Si le cdH voulait avancer dans ces matières, jusqu’à hier il était dans le gouvernement et aurait pu changer les choses. »

Pas vraiment d’enthousiasme donc dans le parti vert pour répondre à l’appel du cdH et de son président : « c’est avec beaucoup de légèreté que M. Lutgen, plutôt que de faire des annonces au niveau de la gouvernance, préfère jouer une carte politicienne et je pense que ce n’était pas le moment » conclut Zakia Khattabi. Comprenez : en l’état, c’est non.

Zakia Khattabi dans l’Edition spéciale du JT

« Tout le monde a été pris par surprise et cela a été fait avec un peu de légèreté quand on voit ce qu’il faudra pour constituer de nouvelles majorités. Il y a quand même une part d’irresponsabilité », dit Zakia Khattabi.

La coprésidente d’Ecolo temporise : « Il nous faut plus de temps pour digérer (…) mais nous mettrons des propositions sur la table dès mercredi ».