la Belgique

Elle remercie la police après avoir trouvé l’amour grâce à un retrait de permis

 

Elle remercie la police pour un retrait de permis (Photo d’illustration) –
JACQUES DEMARTHON / AFP

Après avoir eu une suspension de permis, cette conductrice s’est essayée au covoiturage. Une expérience qui lui a permis de rencontrer son compagnon.

C’est une attention peu habituelle. À la mi-août, les policiers de Morlaix, dans le Finistère, ont reçu une carte postale de remerciements pour un retrait de permis, raconte Ouest-France. Son auteur, vraisemblablement une femme selon les policiers, raconte le parcours de ses deux dernières années en détaillant l’heureux enchaînement des événements:

« Contrôle alcoolémique positif fin 2015 – Covoiturage (because suspension de permis) – Rencontre – 2 ans plus tard vacances en famille à Milan. Merci pour tous les deux ».

Morlaix. Grâce à son retrait de permis, l’automobiliste a trouvé l’amour https://t.co/M5KpExAd0r pic.twitter.com/5YkL7xxzSZ

— Ouest-France (@OuestFrance) 16 septembre 2017

D’après Patrice Kerbrat, chef du commissariat de Morlaix, les policiers ont identifié « trois conductrices ayant eu une suspension de permis fin 2015 ». Mais ils n’ont pas cherché à en savoir plus. « C’est peut-être mieux comme ça », assure, au quotidien, Patrice Kerbrat.

« Ça nous a beaucoup amusés. Des remerciements pour un sauvetage, c’est déjà arrivé. Mais pour un retrait de permis, c’est vraiment une grande première », s’amuse le chef du commissariat qui a accroché la carte postale sur le mur de son bureau.