la Belgique

Emeutes à Bruxelles: « S’en prendre à des sapeurs-pompiers est inadmissible »

« Le SIAMU, le Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale, portera plainte contre X pour les dégâts provoqués et les agressions subies par les pompiers », annonce lundi la secrétaire d’Etat à la lutte contre l’Incendie et l’Aide médicale urgente Cécile Jodogne (DéFI) dans un communiqué.

La secrétaire d’Etat ajoute qu’elle « dénonce fermement les violences exercées à l’encontre des sapeurs-pompiers bruxellois et des services de police lors des émeutes survenues samedi soir à Bruxelles. »

« Du matériel de travail et une autopompe ont été fortement dégradés », relève Mme Jodogne. « S’en prendre à des sapeurs-pompiers venus porter secours aux blessés et éteindre les incendies est inadmissible! Une fois qu’une estimation claire de l’étendue des dégâts et des blessures sera établie, il faudra prendre des mesures envers les auteurs de ces actes inacceptables. »

Selon la zone de police Bruxelles-Ixelles, un véhicule du Siamu a effectivement été endommagé lors des rixes qui ont éclaté samedi soir à Bruxelles après la qualification de l’équipe nationale marocaine à la prochaine Coupe du monde de football. Ces bagarres ont impliqué quelque 300 personnes et fait 23 blessés, dont 22 policiers.

>>> A lire également: la réaction de Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles

Les explications de Cécile Jodogne (DéFI) au micro de la RTBF

Emeutes dans le centre de Bruxelles: le sujet du JT de 13h du lundi 13 novembre 2017