Politique

En Yakoutie, à la protection des personnes et du territoire contre les incendies allouées 88 millions de roubles

IAKOUTSK, le 16 juillet. /Corr. TASS Susana Рожина/. Le chef de Yakoutie, Egor Borissov a ordonné d’augmenter le financement des travaux de protection de la population et du territoire de la région dans la période des incendies de 88 millions de roubles.

« Signé d’augmenter le montant total de 88 millions de roubles, le financement de la protection de la population et des territoires de la république dans les situations d’urgence », a déclaré Borissov, le dimanche, à la réunion opérationnelle sur la situation de l’incendie.

En particulier, 48 millions de roubles engagent à mener des opérations de sauvetage, de 40 millions de dollars seront alloués au financement des travaux de l’aviation du ministère.

À ce stade, le coût d’extinction des incendies et la surveillance sur le territoire de la république de Sakha s’élevaient à 174 millions de roubles, la protection des forêts contre les incendies de cette année de la synthèse du budget alloué à 123,5 millions de roubles.

En Yakoutie, depuis le 3 juillet en raison de l’incendie introduit un mode de CATASTROPHE, de caractère régional. Actuellement, sur le territoire de la république est fixé à 20 feux de forêts sur une superficie de plus de 12 mille hectares, à Seulement depuis le début de l’appelle la saison des incendies enregistré 204 du foyer d’une superficie totale de plus de 23 mille hectares dans la zone de surveillance. La trempe de l’incendie sont près de 840 personnes.

Comme indiqué précédemment, pour renforcer les mesures de protection incendie dans la république introduit la responsabilité personnelle des chefs des municipalités, des fonctionnaires de l’absence de mesures d’extinction des incendies de forêt, en cours de mobilisation d’équipements spéciaux et de la population.

Aussi amélioration de la responsabilité des citoyens, victimes de la auteurs des incendies de forêts. Alors, à ce moment installé le 13 personnes impliquées dans l’apparition de feux de forêt, l’un tenu pénalement responsable, neuf à administratif de.