Sports

Etats-Unis: un chirurgien lui sectionne le mauvais testicule, il reçoit 810.000 euros

 

Chirurgie réalisée au Kenya le 11 mai 2017. Photo d’illustration. –
CARL DE SOUZA / AFP

Un urologue et l’hôpital de Pennsylvanie dans lequel il exerce ont été condamnés mercredi à verser 810.000 euros à un Américain de 54 ans. Leur erreur? Avoir sectionné le testicule gauche du patient, alors qu’il souffrait de douleurs chroniques dans le droit.

Une erreur médicale qui se paye cher. Alors qu’il souffre de douleurs chroniques au testicule droit depuis 15 ans, Steven Hanes décide de se faire opérer en juin 2013. L’Américain de 54 ans se rend alors au J.C. Blair Memorial Hospital, en Pennsylvanie, où il est reçu par le Dr Valley Spencer.

L’urologue de 77 ans lui conseille de se faire retirer le testicule qui le gêne. Sauf qu’au moment de l’opération, le chirurgien se trompe et lui sectionne… le testicule gauche. Steven Hanes s’en sort vivant, mais ses douleurs au testicule droit sont toujours présentes.

« Il n’avait aucune idée de quel testicule il enlevait »

« Steven souhaitait atténuer sa douleur. Quatre ans plus tard, il continue à souffrir. Les douleurs sont même plus fréquentes », a déclaré l’avocat du patient au site Pennlive. Avant d’ajouter que « l’attitude du médecin pendant la chirurgie montre qu’il n’avait aucune idée de quel testicule il enlevait ».

Des arguments que l’avocat a également avancés lors du procès qui s’est tenu ce mercredi. Les membres du jury, qui sont parvenus à un verdict en seulement 80 minutes, ont décidé de condamner le Dr Valley Spencer et son hôpital à verser 810.000 euros de dommages et intérêts au patient. Ils ont notamment mis l’accent sur « l’irresponsabilité désinvolte » de l’urologue.