Sports

Eto’o: en Russie est beaucoup plus sûr que dans les autres pays d’Europe

Le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, et camerounaise footballeur Samuel Eto’o (à droite)

© Stanislas;/TASS

MOSCOU, le 17 avril. /TASS/. La russie дьяволизируют en Europe, en fait, il est très sûr et confortable pour les pays qui le prouve lors de la coupe du monde de football 2018. Cette opinion a exprimé aux journalistes camerounaise footballeur Samuel Eto’Oa

Eto’o, le mardi à Moscou participe dans le match pour la fin de l’épidémie de Sida et contre la discrimination. La réunion est consacrée à l’ouverture le 18 avril une conférence sur le VIH en Europe Orientale et en Asie Centrale, parmi les organisateurs sont au service fédéral et le programme commun des NATIONS unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA).

Voir aussi

Meytin: les manifestations de racisme en russie, le football n’est plus qu’en anglais

Moutko: les autorités de la fédération de RUSSIE sont prêts à coopérer avec la FIFA pour identifier les contrevenants sur le fait de racisme

RFS aura de la FIFA de la coopération à une enquête sur le match Russie – France

« Beaucoup de ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de visiter la Russie, veulent le présenter dans un certain monde, mais j’ai eu la chance de vivre dans ce beau pays, et je sais de quoi je parle. Je ne peux pas spéculer sur la politique et l’économie du pays, mais du point de vue de la vie, j’ai été très heureux d’être ici – увствовал en sécurité en Russie plus que dans aucun autre pays en Europe où les gens croient que le vivent très bien. Sûr, la Russie organise un meilleur championnat que vous voyiez », estime Eto’Oa

« Je n’ai jamais rencontré aucun de semblable (le racisme – env. TASS) en Russie, aussi dit-il. – J’ai parlé avec d’autres participants dans le match d’aujourd’hui, en particulier Julien Фобером, et ils sont tous très heureux d’avoir atterri ici. Malheureusement, de l’autre côté de l’Europe, la Russie дьяволизируют quand j’ai joué à Chelsea, j’ai tous demandé: « Comment as-tu pu aller en Russie, là mêmes racistes! » J’ai rencontré le racisme de l’autre côté de l’Europe, mais n’a jamais connu ce que c’est en Russie ».

« J’ai vécu à Moscou et à toujours me sentais très bien, mais, malheureusement, dans le monde moderne, si vous suivez pas le chemin, qui veut la plupart, les gens essaient de vous exposer n’est pas dans la meilleure lumière. J’invite les gens à se faire leur propre impression de la Russie et de ne pas écouter ce que disent les MÉDIAS qui manipulent la politique », conclut-il.

Eto’o a joué pour la махачкалинский « Anji » de 2011 à 2013. Le championnat du monde aura lieu dans 11 villes de la Russie du 14 juin au 15 juillet.