la Belgique

Grippe aviaire: nouvelle contamination d’oiseaux à Couvin

Le virus H5N8 de la grippe aviaire a été constaté dans un élevage amateur de Couvin (Namur), annonce mardi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). C’est la neuvième fois depuis début juin que le virus est constaté en Belgique. L’Afsca appelle les détenteurs d’oiseaux et les particuliers qui ont récemment acheté des volailles au marché d’être vigilants. Il est recommandé de se tourner vers un vétérinaire si ses volatiles sont malades ou meurent soudainement.

Une zone tampon temporaire d’un rayon de trois kilomètres a été délimitée à Couvin, au sein de laquelle les déplacements de volailles, autres oiseaux captifs et œufs à couver sont interdits. « Tous les oiseaux captifs et les volailles doivent y être nourris et abreuvés à l’intérieur. Les détenteurs d’oiseaux et de volailles de cette zone doivent envoyer au bourgmestre, endéans les 72 heures, un inventaire qui reprend, par espèce, le nombre d’animaux présents », précise l’Afsca. La zone sera maintenue au moins trois semaines.

« La vente d’oiseaux et de volailles sur les marchés publics est plus que jamais interdite, de même que les autres rassemblements (expositions, concours, ventes) de volailles », rappelle de son côté le ministre de l’Agriculture Willy Borsus.

Toute mortalité anormale chez les oiseaux sauvages peut être notifiée via le numéro gratuit 0800/99.777.

La viande et les œufs de volailles sont tout à fait sains et peuvent être consommés en toute sécurité, rassure l’Afsca.