la Belgique

Herstal: un huissier autorisé à dresser l’inventaire du stock chez IMI Truflo-Rona

A Herstal, un huissier mandaté par la FGTB Métal et le Setca se rendra jeudi matin à l’entreprise IMI Truflo-Rona qui menace de fermer. Le tribunal du travail a autorisé l’huissier à constater les lieux et à dresser un inventaire exhaustif de l’ensemble de l’outillage et du stock de l’usine spécialisée dans les vannes pour la pétrochimie. Le but pour le syndicat, c’est d’éviter un nouveau pillage des actifs de la société qui se trouve en procédure Renault.

On se souvient que dans la nuit de samedi à dimanche, la direction avaient envoyé des camions pour emporter une centaines de pièces destinées à un client américain. La démarche effectuée en pleines négociations sociales avait choqué le personnel. Depuis, des ouvriers restent présents la nuit sur le site pour surveiller le stock et l’outil industriel.

Cet inventaire pourrait aussi servir à éviter la disparition des actifs de la société et par là, prémunir les travailleurs d’un risque de non paiement d’indemnités en cas de de fermeture. Concernant les négociations entre direction et syndicat, une réunion est prévue jeudi dans l’après-midi en présence d’un administrateur venu d’Italie.