Sports

Indonésie: quatre étrangers s’évadent d’une prison à Bali

 

La police indonésienne – Illustration AFP

Quatre détenus se sont évadés lundi d’une prison de Bali. Les évasions sont fréquentes en Indonésie où les prisons sont surpeuplés et insalubres.

Quatre détenus étrangers se sont évadés d’une prison à Bali, a annoncé lundi la police de l’île la plus touristique d’Indonésie, archipel d’Asie du Sud-Est où les évasions se sont multipliées ces derniers mois.
    
L’évasion de ces prisonniers -un Bulgare, un Indien, un Malaisien et un Australien libérable dans quelques mois- serait intervenue au moment où les détenus musulmans faisaient la prière du matin à la prison Kerobokan, a précisé la police.

Évasions fréquentes    

« Il semble qu’ils se soient évadés par un trou de 50 x 75 centimètres sur le mur extérieur de la prison », a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police, Hengky Widjaja. Des recherches sont en cours et la police a multiplié les contrôles à l’aéroport international de Denpasar ainsi que dans les ports et gares routières, selon la même source.
    
Les évasions sont fréquentes en Indonésie où les prisons sont souvent surpeuplées et insalubres. La semaine dernière, des dizaines de détenus se sont évadés d’une prison de l’ouest de pays après l’effondrement d’un mur de l’établissement provoqué par des inondations consécutives à des pluies diluviennes. La plupart des évadés avaient ensuite été repris.
    
En mai, environ 200 détenus s’étaient évadés de façon spectaculaire d’une prison de Sumatra. Ils avaient profité de l’ouverture des cellules pour la grande prière du vendredi, dans ce pays à majorité musulmane, pour forcer une grille surveillée par une poignée de gardiens. La plupart des évadés avaient ensuite été repris.