Politique

Jean-Claude Juncker rend hommage à son « compagnon et modèle » Phillippe Maystadt

L’ancien ministre d’Etat, Philippe Maystadt, est décédé ce jeudi à l’âge de 69 ans. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a également tenu à lui rendre hommage. « Il fut mon complice, mon compagnon, ma source d’inspiration, un modèle », déclare-t-il sur Twitter. Après avoir quitté la politique belge au tournant des années 2000, Philippe Maystadt avait embrassé une carrière européenne. Il était un européen convaincu, un partisan d’une Europe fédérale. 

L’un des pères de l’Euro

Philippe Maystadt a participé pendant plus de vingt ans aux réunions du Conseil européen des ministres des finances. Il a ainsi pris part à la création de la monnaie unique. Un père protecteur mais conscient des faiblesses de sa progéniture. Lors de la crise de la dette grecque, il faisait une série de propositions pour renforcer la zone euro. Il défendait, par exemple, l’idée d’un budget de la zone euro.

12 ans à la tête de la Banque européenne d’investissement

Entre 2000 et 2011, Philippe Maystadt  préside la Banque européenne d’investissement. Il y joue un rôle majeur lors de la crise de la dette de la zone euro. Il défendait d’ailleurs la relance économique à travers les investissements publics et privés. 

Toute l’actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d’information européenne.