Sports

La cour d’Espagne a rejeté l’appel de l’ex-président du barça sur la libération de prison

L’ancien président du barça Sandro Rosell

© EPA/ALBERT OLIVE

TASS, le 7 décembre. La cour nationale d’Espagne a rejeté l’appel de l’ancien président du fc Barcelone Sandro Rosell à la libération de prison. Il est rapporté par Marca.

Rosell a été arrêté en mai jusqu’à la fin de la procédure judiciaire sur des soupçons de blanchiment d’argent. La conséquence supposé qu’il pouvait entrer dans des filets avec l’ancien chef de la confédération Brésilienne de football (CBF) Ricardo Тейшейрой, qui a reçu des commissions pour la vente de l’image des droits de l’équipe nationale brésilienne. Ensuite, les données de l’outil отмывались à travers de sociétés fictives.

Rosell a occupé le poste de président de « Barcelone » de 2010 à 2014.