la Belgique

La Hulpe encourage les produits suspendus dans les commerces

Ce 6 décembre, la commune de La Hulpe a lancé une campagne de promotion des produits suspendus dans les commerces. Les commerçants sont invités à participer en affichant un macaron sur leur vitrine annonçant une possibilité de produits suspendus. Cette campagne est intégrée au plan de cohésion social. En dehors de ça, le bon fonctionnement de l’initiative repose uniquement sur des commerçants motivés et surtout les clients.

Le principe des produits suspendus est qu’une personne commande un produit et en paye deux. Le deuxième reste suspendu jusqu’au moment où une personne moins aisée le demande.

Ce principe de solidarité est né dans les bars de Naples durant la deuxième guerre mondiale. Le principe s’est fait connaitre en France et dans les pays limitrophes en 2013 avec le mouvement des indignés. Depuis, le principe s’étend et se décline de plus en plus. A la Hulpe, tous les commerces sont invités à participer, aussi bien les commerces alimentaires que par exemple une papeterie qui pourrait offrir du matériel scolaire, ou un coiffeur pour, par exemple, un demandeur d’emploi avant un entretien d’embauche.

La Hulpe dégage, comme le Brabant Wallon en général, une image d’aisance. Mais là où le niveau de vie est élevé, tout est cher, et les fins de mois sont difficiles pour beaucoup de personnes, de l’étudiant, à la famille monoparental en passant par les petites pensions.