Monde

La RUSSIE n’a pas commenté la décision de la Suède sur la reprise d’appel militaire

YALTA, le 15 septembre. /TASS/. Le directeur du département et de la presse du MAE de la Russie Maria Zakharova s’est abstenue de tout commentaire concernant la reprise de appel militaire en Suède, sous le prétexte de la déstabilisation de la situation dans le nord de l’Europe et d’éventuelles préoccupations concernant la politique agressive de Moscou.

Voir aussi

La suède réintroduit universelle militaires

La suède ne supporte pas l’idée de la création d’une armée commune de l’UE

Ministère de la défense de la Suède: relocalisation « Iskander-M » aggravera la situation de la Baltique

« Nous ne commentons pas les décisions prises par la direction de la Suède, en particulier sur la reprise d’appel militaire », a – t-elle déclaré vendredi lors d’une conférence.

En touchant à cet égard, de l’excitation dans les capitales occidentales autour de la russo-biélorusses doctrine de « l’Ouest-2017 », Zakharova a attiré l’attention sur le fait que « attisé par la crise de nerfs est artificiel ».

« Son but est de démontrer ouest des contribuables de la validité d’énormes coûts des activités de déploiement en Pologne et des pays Baltes, de l’intensification de la présence avancée, et le renforcement de l’activité militaire de l’OTAN, soi-disant pour les protéger de la plus agressive de la Russie », a souligné le diplomate. Cela conduit à des tensions militaires sur le continent, et n’est pas certaine de la russie menace ».