la Belgique

La ville de Liège veut se mettre au vert

Squares, boulevards arborés, parcs … Liège veut se mettre au vert. C’est d’ailleurs une des priorités avancées par les habitants dans le Projet de ville. La commune vient de présenter un ambitieux programme pour développer les espaces verts d’ici 2030. Son nom: Peps, comprenez Prospective Espaces PublicS.

L’objectif, c’est à terme que chaque habitant trouve à moins de 10 minutes à pied de chez lui un espace pour y jouer, s’y promener ou pique-niquer. Or, à l’heure actuelle, à peine 30% des Liégeois sont dans le cas. Le service de l’urbanisme a identifié en ville 5 quartiers prioritaires qui manquent d’espaces publics de qualité. Un programme en 80 points a été lancé. Jean-Pierre Hupkens, échevin de l’urbanisme: « Douze quartiers ont été étudiés. Cinq ont été définis comme prioritaires: le quartier du Longdoz, le quartier des Vennes, d’Outremeuse, Chênée ou encore l’hypercentre. Il y a des quartiers pour lesquels les solutions sont plus engagées, je pense notamment au quartier d’Outremeuse avec la requalification du boulevard de la Constitution, de la place du Congrès et de la rue des Bonnes Villes. Et il y en a d’autres où les choses doivent encore être construites ».

Les actions varient, notamment en matière de budget: « Oui, parfois, ça peut être des budgets très légers. Dans le cas d’une réfection de voirie, on va recommander la plantation de quelques arbres ou l’installation de quelques bancs. D’autres projets peuvent être beaucoup plus coûteux en termes de budget quand il s’agit d’exproprier pour créer un square dans un quartier qui en est dépourvu ou quand il s’agit de créer une passerelle pour accéder à un espace vert proche à vol d’oiseau, mais très difficilement accessible pour les piétons ».