Monde

Lavrov: la RUSSIE sera persévérer dans le respect de la souveraineté de la Syrie

MOSCOU, le 17 avril. /TASS/. La russie va persévérer dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Syrie.

Voir aussi


Que sait-on sur les opérations militaires des états-UNIS, le royaume-Uni et de la France en Syrie

Sur ce, a déclaré mardi le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’exprimant lors d’une réception à l’occasion de la fête de Pâques orthodoxe.

« L’escalade de la situation autour de la Syrie affecte l’ensemble du système des relations internationales. La russie continuera à persévérer dans le respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale de la Syrie et de tous les pays et d’autres régions », a souligné Lavrov.

Le ministre a également déclaré que l’incidence des états-UNIS, le royaume-Uni et de la France en république arabe d’joue sur la main extrémistes et éloigne la perspective de la réalisation de la paix en république arabe syrienne.

« Infligées par les etats-UNIS avec l’appui des alliés les frappes de missiles sur le territoire de la Syrie sous absolument сфальсифицированным prétexte constituent une violation flagrante du droit international et de la Charte des NATIONS unies. De telles actions agressives d’aggraver la situation humanitaire, jouent à la main les extrémistes, éloignent les perspectives de rétablissement de la paix sur cette malheureuse terre syrienne », – a souligné le chef дипведомства.

Le 14 avril aux états-UNIS, le Royaume-uni et la France sans l’autorisation du Conseil de Sécurité des NATIONS unies causé une attaque massive sur la Syrie. Selon le MAE de la fédération de RUSSIE, ont été attaqués à leur centre de recherche à Damas, le siège de la garde républicaine, la base de défense, plusieurs aérodromes militaires, les entrepôts de l’armée. Comme l’a signalé le ministère de la Défense de la fédération de RUSSIE, l’attaque a duré à 03:42 à 05:10 heure locale (identique à celui de moscou), à partir de 103 émises par les objets de missiles syriens de l’outil de défense abattu 71, a souffert de trois civils. Washington, Londres et Paris ont déclaré que les coups sont une réponse aurait eu recours à des armes chimiques en syrie, la ville de Douma.