Monde

Lavrov: les documents sur le couloir économique de la fédération de RUSSIE – CHINE – Mongolie sont prêts et seront approuvés

MOSCOU, 16 mai. /TASS/. Les documents sur les projets de développement économique du corridor de la fédération de RUSSIE – Chine – Mongolie est prêt et sera bientôt approuvé. Cela a été annoncé mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à l’issue des négociations avec le mongol collègue Дамдины Цогтбаатаром.

« Dans le cadre de l’exécution des accords, qui ont été réalisés à trois dirigeants [de la Russie, de la Chine et de la Mongolie] à la rencontre d’un projet de développement économique du corridor reliant les trois pays. Il comprendra et de l’autoroute, la conduite de nous la parole et sur le rail de la logistique des projets, qui sont assez réalistes, a souligné le ministre russe. – Les documents sont prêts et seront bientôt adoptées ».

« Nous avons pour ce, dans le cadre de cette coopération tripartite de tenir compte au mieux des intérêts de la Mongolie, y compris son intérêt à augmenter le transit à travers son territoire de la Chine, de la Russie à l’Europe, a déclaré Lavrov. – Je peux dire, si je me souviens que l’année dernière, le volume du trafic de conteneurs à travers la Mongolie en Europe a augmenté de 2,7 fois. Au début de cette année, dans les premiers mois de cette année, la dynamique est aussi très, très impressionnante ».

« En général, ces tripartites projets que nous réalisons avec nos монгольскими et des amis chinois, pour s’intégrer parfaitement dans le processus d’intégration sur notre continent, y compris dans le cadre d’un projet soi-disant un Grand partenariat eurasien grâce à la libéralisation, tout le développement de la coopération dans la sphère commerciale et économique entre les pays membres ЕАЭС, de l’OCS et de l’ASEAN, a déclaré Lavrov. – Et je ne doute pas du tout, que de la mise en œuvre de ces deux idées dans le contexte d’un Grand partenariat eurasien Mongolie pour gagner, donc nous allons bienvenu participation active dans l’ensemble de ces efforts ».

La russie et la Mongolie ont l’intention de poursuivre la coordination de l’action commune sur les différents multilatéraux sites, y compris dans le cadre de l’ONU, de l’OSCE, de l’OCS et de forums dans la région Asie-Pacifique (APAC), a déclaré Lavrov.

« Échangé des vues sur des questions internationales et les questions régionales. Ont convenu de poursuivre la coordination de nos actions sur les différents multilatérales terrains, en particulier dans le cadre de l’ONU, de l’OSCE (à partir de 2012, la Mongolie est un membre à part entière), de l’OCS et de forums dans la région du pacifique », a déclaré Lavrov.

« Je pense que les négociations ont été utiles et ont confirmé gagnant-attitude sur une vigoureuse mise en œuvre des capacités des relations bilatérales dans le cadre de ces accords, qui ont été réalisés lors de la réunion des présidents de la Russie et de la Mongolie », a conclu le chef de la diplomatie russe.

Selon lui, de consolider les relations entre l’union économique Eurasienne (ЕАЭС) et la Mongolie permettra également le développement commercial et la coopération d’investissement.

« Consolider les relations entre ЕАЭС et la Mongolie sera certainement d’encourager et de renforcer les échanges et les projets d’investissement, l’expansion interrégionale et transfrontalière de l’interaction », dit – il.

Le ministre a expliqué que les parties « a favorisé l’intensification des négociations dans le cadre créée en 2016, le groupe de travail sur la coopération entre la commission économique Eurasiatique et le gouvernement de la Mongolie ». Lavrov a rappelé qu’en février 2017, à Oulan-Bator s’est tenue la deuxième réunion de ce groupe. « Nous espérons qu’il va travailler en rythme », dit – il.