Culture

Le festival de contes russes au Daghestan recueillera plus de 400 participants

MAKHATCHKALA, le 14 novembre. /TASS/. Le deuxième festival de conte populaire russe, qui s’ouvre le 20 novembre sur la base Кумыкского муздрамтеатра à Makhatchkala, rassemblera plus de 40 les collectifs d’entrée pour les spectateurs sur l’ensemble de la soumission sera libre. Ce sujet TASS a rapporté mardi le chef du centre National de la langue russe et la culture de Larissa Куканова.

« Le festival est une occasion pour les jeunes talents sur la scène de son amour pour la culture russe… Nous avons reçu plus de 40 demandes de participation de différentes villes et régions de la république, c’est plus de 400 personnes. Par rapport au premier festival le nombre de participants a augmenté de plus de cinq fois », – a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

Selon elle, dans les cours par correspondance phase de sélection du festival, à l’issue de laquelle sera choisi 12 les collectifs. Ils présenteront les spectateurs du festival de théâtre de contes de fées russes dans leur académique et revisitée. Le jury évaluera les compétences d’exécution, l’originalité de la mise en scène, le pittoresque des costumes, la musique, les chambres, la décoration de la scène. Selon les estimations de téléspectateurs le meilleur participant recevra un prix d’un « Prix du public ».

Dans le jury invités des personnalités de la culture et de l’éducation de la région.

Pour la première fois, le festival de conte populaire russe s’est tenu au Daguestan il y a un an dans le cadre de la stratégie de la politique nationale de la fédération de RUSSIE jusqu’en 2025, un festival est devenu la Maison de l’Amitié dans le centre de Makhatchkala. Alors, pour la fête a réuni les élèves de la deuxième à la troisième année, les équipes créatives des palais et maisons de la créativité des enfants, ainsi que des écoles du dimanche de Makhatchkala, Kaspiysk, Kizlyar et d’autres villes.

L’organisateur du festival est le centre national de la langue russe et la culture à l’миннаце Daguestan.