la Belgique

Le gouvernement flamand débloque 10 millions pour le bien-être au travail

Le gouvernement flamand a décidé vendredi de débloquer 10 millions d’euros par an pour développer des « parcours travail-santé », qui permettront à des travailleurs souffrant de problèmes médicaux, psychiques ou sociaux au travail de recevoir un accompagnement adapté.

Ce parcours de 18 mois maximum peut prendre la forme d’un stage accompagné dans un établissement de protection sociale, un hôpital psychiatrique ou un CPAS, un accompagnement par l’office flamand de l’emploi (VDAB), etc. Un accompagnement spécifique est prévu pour les cas les plus graves, ceux pour lesquels un travail rémunéré n’est plus possible. Des activités bénévoles encadrées doivent aider la personne à se restructurer, selon les ministres de l’Emploi Philippe Muyters (N-VA) et de la Santé Jo Vandeurzen (CD&V).