la Belgique

Le gouvernement wallon approuve un plan contre l’homophobie

Le gouvernement wallon a approuvé, jeudi, le volet régional du plan d’action interfédéral 2018-2019 contre la discrimination et la violence à l’égard des personnes LGBTI, sigle utilisé pour désigner les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes.

Ce plan s’inscrit dans la continuité des plans d’action précédents coordonnés au niveau fédéral depuis le meurtre d’Ihsane Jarfi en 2012 à Liège, premier crime homophobe enregistré et poursuivi en Belgique, a-t-on précisé du côté du cabinet d’Alda Greoli (cdH), la ministre régionale en charge notamment de l’Egalité des chances.

14 actions en Wallonie

S’il comporte, comme les précédents, des actions contre la discrimination et contre la violence à l’égard du public-cible, il s’adresse aussi, dorénavant, aux personnes intersexuées.

Au total, ce sont 14 actions que la Wallonie s’engage à mener ou mène déjà, avec le Centre interfédéral pour l’égalité des chances UNIA, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes ainsi que les associations LGBTI.

Briser les tabous

La nouvelle mouture du plan prévoit ainsi la mise en place d’un accueil temporaire d’urgence pour les jeunes LGBTI mis à la porte de chez eux en coordination avec les maisons d’hébergement et la Fédération des Maisons arc-en-ciel ou encore la sensibilisation aux droits des LGBTI, parmi le grand public mais aussi auprès de l’inspection du travail et des médecins.

« Cette Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, nous souhaiterions tous ne plus devoir l’organiser. Comme du chemin reste manifestement à parcourir, je suis heureuse que le gouvernement wallon soit un acteur important de cet engagement, en soutenant deux nouvelles actions, l’une venant directement en aide aux personnes LGBT en difficulté, et l’autre en matière d’éducation », a commenté Alda Greoli en rappelant par ailleurs que « la volonté de garantir l’exercice des droits des LGBTI, de briser les tabous et les préjugés associés à l’homosexualité et à la bisexualité n’est pas neuve en Wallonie ».

Campagne LGBT et lutte contre l’homophobie au JT 19h30 du 16/05/2018