la Belgique

Le Sénat adopte près de 100 recommandations pour une coopération sur la qualité de l’air

Le Sénat a approuvé vendredi une petite centaine de recommandations sur la nécessaire coopération entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées pour améliorer la qualité de l’air en préconisant notamment de s’attaquer à deux des causes principales de la pollution, le trafic routier et le chauffage domestique.

Les partis de la majorité ont été rejoints par le cdH lors du vote. Les socialistes et les écologistes ont estimé que ces recommandations n’allaient plus suffisamment loin, le PS a voté contre alors le sp.a et Ecolo-Groen se sont abstenus. Tout comme la N-VA qui estime – comme souvent – que le Sénat n’est pas le lieu approprié pour traiter de ces questions.

Les sénatrices Christie Moreale (PS) et Véronique Waroux (cdH) ont notamment dénoncé l’attitude de la majorité fédérale, qui à leurs yeux, bloque chaque mesure qui risque de coûter de l’argent.

Mais le sénateur Joris Poschet (CD&V) a répliqué en citant l’une des recommandations, qui préconise de ne plus reconnaître les voitures à moteur diesel comme véhicule de société à partir de 2020. « C’est dans un an et demi. Si cela n’est pas ambitieux », a-t-il lancé.