la Belgique

Le syndicat d’initiative de La Gleize s’oppose fermement au projet d’éoliennes au Mont Saint-Victor

C’est un projet qui risque de faire couler beaucoup d’encre et de salives, dans les chaumières ardennaises: le groupe Engie Electrabel souhaite installer un champ de six éoliennes, au sommet d’une colline. Les mâts et les pales vont donc se voir de loin…

Le site se justifie, économiquement: il est situé à proximité de la centrale hydro-électrique de Coo. Le conseil wallon du développement durable a déjà émis un avis dit réservé, pour des raisons sylvicoles, mais sans s’émouvoir outre mesure de l’impact paysager. C’est pourtant l’argument que développe le syndicat d’initiative de La Gleize, un village des environs, pour s’opposer fermement au projet, au nom de la sauvegarde du patrimoine environnementale que constitue le lieudit Mont Saint-Victor La nature, c’estest en effet un atout touristique majeure: la commune de Stoumont vient recevoir le titre de parc naturel; c’est sur son versant que l’effet visuel va être le plus fort, alors que les retombées financières vont aller de l’autre côté, à la localité de Trois-Ponts.

Une camapgne d’envoi de lettres de protestation est donc organisée, en ce moment. L’enquête publique se termine au début du mois de septembre.