Politique

Le troisième tour des élections directeur général de l’UNESCO n’a pas apporté les résultats

PARIS, le 11 octobre. /TASS/. Le conseil exécutif des NATIONS unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a échoué à élire un nouveau directeur général de la structure internationale. Le vote dans le troisième tour, qui s’est tenue le mercredi, n’a pas apporté les résultats, rapporte le TASS de paris, au siège de l’UNESCO.

Voir aussi


Les candidats au poste de directeur général de l’UNESCO. Dossier

Selon des sources au sein de l’organisation, aucun de баллотировавшихся candidats n’a obtenu cette tour le soutien nécessaire. Dans le troisième tour, comme dans les deux premiers, le plus grand soutien de pu obtenir les candidats du Qatar (18 votes), la France (18) et l’Egypte (13). Le reste du pays a tapé le faible nombre de votes. Pour être élu, un candidat doit obtenir un minimum de 30 votes de 58 possibles.

Jeudi 58 pays membres du conseil se réuniront de nouveau à la réunion, pour passer de la quatrième tour de scrutin.

Actuellement, la lutte pour le poste le plus élevé conduisent les cinq candidats – les représentants du Qatar, de l’Egypte, de la France, la Chine et le Liban. À la veille de la décision de retirer sa candidature a pris l’Azerbaïdjan et le mercredi elle a été suivie par le Vietnam.

Il est prévu que le vainqueur de l’élection sera connue au plus tard le 13 octobre. Ensuite, selon le règlement, le candidat doit être approuvée à la 39e session de la conférence Générale de l’UNESCO, qui se tiendra le mois prochain.