Politique

L’egypte va les expulser du pays les malades du Sida des étrangers

Le CAIRE, le 17 juillet. /TASS/. L’egypte va les expulser hors du pays de tous les étrangers, les malades du Sida. À ce sujet, comme l’a rapporté la version électronique du journal « Al-Yawm al-Сабиа », a déclaré lundi le chef de la médecine préventive du ministère de la santé et de la population de l’Égypte dr Amr Кандиль.

Voir aussi


SIDA: la maladie et statistiques

« Nous allons immédiatement expulser de l’Egypte de tout étranger, qui sera la preuve de la présence du VIH », a Кандиль. Selon lui, « chaque citoyen étranger, demandant une vue sur le permis de séjour ou d’acheter le droit de travailler ou d’étudier en Egypte, est tenu de fournir des résultats d’analyse de sang de l’infection à VIH ». « Dans le cas de la confirmation que la personne malade du SIDA, il sera immédiatement expulsé à l’extérieur du pays », a précisé le dr Кандиль.

Il a ajouté que les citoyens de l’Égypte, les malades du Sida bénéficient de tous les médicaments et soumis à un traitement sur le territoire d’un pays tout à fait gratuitement.

Selon le directeur du programme national de lutte contre le Sida Walid Kamal, cette structure mensuelle compense le coût des médicaments de plus de 3 milliers de séropositifs à l’égypte, officiellement enregistrée par l’organisation. Il a remarqué que le traitement en Egypte passent et 92 de l’enfant infectés par le Sida.