Politique

Les habitants de Lattaquié célèbrent une victoire complète sur l’IG en Syrie

LATTAQUIÉ /Syrie/ le 7 décembre. /TASS/. Les habitants de Lattaquié ont rencontré joie la nouvelle de la pleine déroute dans le pays, le groupe terroriste « etat Islamique » (IG, interdite en Russie). Dans le centre-ville, l’orchestre joue une musique.

Voir aussi


La lutte contre l’IG en Syrie. Dossier

De nombreux citadins sont sortis de célébrer l’événement dans la rue, beaucoup d’entre eux – avec les drapeaux de la Syrie et de la Russie, les portraits des présidents de Bachar el-Assad et Vladimir Poutine. Parmi eux beaucoup d’étudiants qui disent des mots de remerciement à l’adresse de la Russie. « Merci à l’armée de la Russie et de la Syrie! C’est grâce à vous, dans notre pays, vient le monde! » – a déclaré à des journalistes étudiante Zainab Khadra.

Dans la foule il y et des représentants de la diaspora russe. Svetlana Колодкова a déclaré aux journalistes que quand la guerre a commencé, sa famille se préparait au pire. « Si les russes ne sont pas venus, je ne sais pas, ce serait comme si nous vivions. Et le vécu du tout », dit – elle.

En ville, le centre culturel agit d’un concert. La chorale a chanté « Katioucha ». La scène a sonné beaucoup de mots de remerciements à l’adresse de syriens et de militaires russes. Plusieurs enfants ont lu des poèmes classiques russes.

Les militaires du Centre de russie pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, ont organisé la délivrance de l’aide humanitaire aux populations les plus vulnérables de la population locale. Les emballages des aliments, dans lequel la partie de viande et de poisson en conserve, de la farine et des céréales, ont reçu plus de 200 familles.

Le 6 décembre, le président de la Russie Vladimir Poutine a déclaré au sujet de la pleine défaite de « l’etat Islamique » sur les deux rives de l’Euphrate en Syrie. Il a souligné que peuvent être des foyers de résistance, mais dans l’ensemble de combat, le travail sur ce territoire est fini « , samedi à rome terroristes ».