la Belgique

Les premiers bus 100% électriques de la Stib en service le 1er juin sur une nouvelle ligne

A partir du 1er juin, la Stib déploiera une nouvelle ligne de bus sur son réseau, premier jalon du plan directeur bus approuvé en mars dernier par le gouvernement régional bruxellois. Portant le numéro 33, ce « Citybus » reliera toutes les 20 minutes le quartier Dansaert à Louise en traversant le centre-ville de la capitale par la rue du Lombard et le Sablon.

Sept bus 100% électriques d’une capacité de 42 places, dont 22 assises, seront alors mis en service. Le premier de ces véhicules commandés au constructeur Solaris vient d’arriver au dépôt Jacques Brel, a annoncé la société bruxelloise de transports mardi lors d’une visite de presse sur place en présence du CEO Brieuc de Meeûs et du ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet.

Les Citybus sont équipés de la technologie « overnight charging ». Cela signifie que le rechargement des batteries se fait la nuit au dépôt, où des bornes délivrant une puissance de 80 kW ont été installées. La durée de recharge est d’environ 4 heures 30. Il est également possible d’effectuer une recharge plus rapide en journée. Une fois la batterie chargée, l’autonomie de ces bus est estimée à huit heures.

Cette nouvelle ligne 33 marque le début d’une nouvelle ère pour le réseau bus de la Stib. La société est en train d’acquérir différents types de bus électriques afin de les tester sur son réseau: 7 « Midibus » de petite taille, 5 autobus électriques de la marque Bluebus (Bolloré) et 25 bus articulés de la marque Solaris. Par ailleurs, la Stib a passé une première commande de 90 bus hybrides au constructeur Volvo. Ceux-ci devraient être déployés sur le réseau à partir de janvier 2019. Un marché de 145 bus hybrides supplémentaires est en cours d’attribution.