Monde

Les sables: de la fédération de RUSSIE condamne la prochaine salve de démarrer la RPDC

MOSCOU, le 15 septembre. /TASS/. La russie condamne fermement ordinaire de la fusée démarrer, produite par la RPDC, car les provocations de Pyongyang conduisent à un accroissement des tensions sur la péninsule Coréenne. Ce sujet a déclaré aux journalistes la porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

Voir aussi


La RPDC a testé un missile balistique capable de réaliser de Guam

« La Russie est profondément préoccupé par les provocantes départs, qui conduisent à un accroissement de la tension, à la poursuite de l’escalade de la tension sur la péninsule. Nous condamnons fermement la poursuite de ces provocateurs de l’action et de croire que, semblable à une démonstration de la position de rejet, c’est la plus spécifique que l’on peut faire dans le moment présent », a dit le porte-parole du Kremlin, sur la question de savoir quelle sera la réaction de Moscou sur le lancement de la RPDC ordinaire de la fusée.

Sables a noté que, « compte tenu du fait que commençait la dernière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU contre la corée, ici, on peut dire avec certitude que bien des égards, c’est l’unique point de vue, qui rassemble tous les pays membres du Conseil de sécurité – le rejet de ces provocateurs de l’action ».

La RPDC a tenu le vendredi ordinaire de lancement d’un missile balistique, qui a volé au-dessus de l’île de Hokkaido dans le Pacifique. Le lancement est devenu le premier depuis l’adoption de la Совбезом de l’ONU d’une nouvelle résolution ужесточившей des sanctions contre Pyongyang.