la Belgique

Liège: un toxicomane séquestré plusieurs jours avant d’être dépouillé

Un habitant de Houffalize a été séquestré durant six jours à Liège par trois individus qui entendaient le dépouiller. Les auteurs ont été privés de liberté, a indiqué vendredi le parquet de Liège.

Il y a quelques jours, un habitant de Houffalize et un ami de Manhay se sont rendus à Liège dans l’intention de se fournir en produits stupéfiants. Là-bas, le Manhaytois a rencontré deux amis liégeois et tous se sont alors rendus à leur domicile. Une fois sur place, la situation a dégénéré puisque le Houffalois a été pris à partie par les trois autres. Ceux-ci lui ont donné des coups, lui ont volé l’argent qu’il avait sur lui, l’ont attaché au niveau des mains et des chevilles et l’ont ainsi séquestré durant plusieurs jours.

En frappant leur victime, les bourreaux sont parvenus à obtenir le code secret de sa carte de banque et l’ont utilisée pour vider son compte sur lequel se trouvaient environ 2.000 euros. Ils ont également obligé le trentenaire à se rendre dans un garage pour y vendre sa voiture et lui ont dérobé les 2.800 euros de la transaction. C’est finalement au bout de six jours, après qu’elle ait été complètement dépouillée, que la victime a été libérée. Le trentenaire avait le nez fracturé, le visage tuméfié et présentait différents coups sur le corps.

La police a interpellé les suspects au domicile des Liégeois. Vendredi, le parquet les a mis à la disposition d’un juge d’instruction avec demande de placement sous mandat d’arrêt.