Politique

L’Otan invite la Macédoine à devenir le 30ème pays allié

Le secrétaire général de l’Otan a invité mercredi la Macédoine à rejoindre les rangs de l’Alliance et en devenir le 30e pays membre. « Nous commencerons les négociations d’adhésion dès qu’une solution mutuelle aura été trouvée avec la Grèce sur la question du nom », a-t-il indiqué.

« La porte de l’Otan est ouverte. Nous avons salué l’accord historique entre Athènes et Skopje », a fait savoir M. Stoltenberg.

Le secrétaire général de l’Alliance a toutefois expliqué que la balle était désormais dans le camps de la population de Macédoine pour adopter le nom de République de Macédoine du Nord ou non. « Soit ils soutiennent l’accord et rejoignent l’Otan. Soit ils le rejettent et ne peuvent entrer dans l’Alliance. La Macédoine ne peut pas devenir membre de l’Otan sans changer son nom. »

« Les pourparlers d’adhésion seront lancés dès que les procédures internes seront réglées », a-t-il conclu.

En juin dernier, la Macédoine et la Grèce ont signé un accord sur le changement de nom de l’Ex-république yougoslave de Macédoine en « Macédoine du Nord ».

Cet accord, prévu pour entrer en vigueur sous six mois, doit permettre à Athènes d’accepter l’entrée de la Macédoine dans l’Union européenne (UE) et l’Otan.