Politique

Macron: la mise au point avec Poutine sur les écoutes russes

 

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine –
IAN LANGSDON / POOL / AFP

Emmanuel Macron a dévoilé quel sujet il a évoqué au cours de son premier entretien téléphonique avec le président russe.

Le président de la République compte se faire respecter: lors de son premier entretien téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine, Emmanuel Macron n’a parlé, d’après ses confidences au Journal du Dimanche, que des tentatives de manipulation russes de l’élection présidentielle française. Juste après son élection, celui qui pratique depuis le début de son mandat une diplomatie du coup d’éclat a donc tenu à faire une mise au point:

« Avec Vladimir Poutine, l’ingérence russe dans la campagne française a été le sujet quasi exclusif de notre premier entretien téléphonique », affirme-t-il. « Je lui ai dit quels étaient les éléments factuels en ma possession sur le piratage informatique et le comportement de certains médias. »

Comme avec Donald Trump, Emmanuel Macron semble toutefois soucieux de maintenir un dialogue ouvert avec son homologue russe:

« Ces sujets de susceptibilité ne doivent pas perturber notre relation bilatérale, prévient-il. Ce qui est important, c’est de bâtir un protocole pour éviter que les piratages informatiques ne se reproduisent. Nous y travaillons. L’argument utilisé [par les Russes, ndlr] consiste à dire que ce ne sont pas des acteurs officiels qui agissent. Pour s’en assurer, il est important que nos services officiels puissent s’échanger leurs informations. »