Politique

Macron sur son interview: « peu de personnalités politiques auraient pu tenir le choc »

 

Emmanuel Macron avant son interview dimanche soir. –
FRANCOIS GUILLOT / AFP / POOL

Après un entretien parfois tendu de plus de 2h30 dimanche soir, le président de la République a livré ses impressions.

Au lendemain de l’interview d’Emmanuel Macron sur BFMTV, RMC et Mediapart, marquée par peu d’annonces mais de vifs échanges entre le chef de l’Etat et les deux journalistes qui l’interrogeaient, une réaction en particulier était attendue: celle du président lui-même.

D’après nos informations, Emmanuel Macron a estimé après cet entretien de plus de 2h30 que « peu de personnalités politiques auraient pu tenir le choc » à sa place. Ses échanges avec Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, sur la Syrie, sur les mouvements sociaux ou encore sur la fraude fiscale, ont été comparés par beaucoup à un « match de catch » ou de « boxe ».

Une rudesse « attendue »

D’après l’Elysée, cette rudesse était cependant attendue par le président. « Ils venaient pour peindre le portrait d’un autocrate, ils ont eu face à eux un démocrate », a aussi estimé Emmanuel Macron. Il a enfin exprimé un regret sur la forme de cette interview: qu’il n’y ait pas eu de femme sur le plateau, et que personne n’ait modéré les prises de parole, pour cadrer l’entretien.