Politique

Manuel Valls appelle à « accepter le verdict des urnes »

 

Manuel Valls à l’Hôtel de Ville d’Evry. –
BFMTV

 

Quelques heures après sa victoire controversée, Manuel Valls a appelé ses adversaires à « accepter le verdict des urnes ». Sur Twitter lundi matin, le Premier ministre a tenu à remercié ses électeurs et assure que les résultats ne sont entachés d' »aucune irrégularité ». 

Merci à ceux qui ont permis mon élection.Il n’y a eu aucune irrégularité.Il faut accepter le verdict des urnes et respecter la démocratie

— Manuel Valls (@manuelvalls) 19 juin 2017

La soirée électorale à Evry a été marquée par des incidents. Les partisans de Farida Amrani, l’adversaire de Manuel Valls, ont perturbé le discours de l’ancien Premier ministre, qui est vainqueur avec seulement 139 voix d’avance. La police a procédé à leur évacuation alors que la candidate de la France insoumise revendique toujours, elle-aussi, la victoire et a annoncé qu’elle déposerait un recours.

Lundi en fin de matinée, l’ancien Premier ministre est arrivé à l’Assemblée nationale. Souriant au début, il devient rapidement agressif quand les journalistes le questionnent sur son élection et les accusations de son adversaire Farida Amrani

Valls: « Il y a eu des recours mais il est impossible de mettre en cause mon élection. J’ai été élu » pic.twitter.com/eSUIwOAZsh

— Alexandre Lemarié (@AlexLemarie) June 19, 2017