Sports

Moutko: décision du CIO d’aucune façon n’a pas d’incidence sur la FIFA et la préparation de la coupe du monde 2018

Le logo de la FIFA

© EPA/ENNIO LEANZA

MOSCOU, 7 décembre. /Corr. TASS Ilya Andreev/. La récente décision du comité International olympique (CIO) sur les sanctions en matière de sport russe est en aucune façon une incidence sur la formation de la Russie à la coupe du monde de football en 2018. Ce sujet TASS, a déclaré le vice-premier ministre de la fédération de RUSSIE, président du comité d’organisation de la « Russie-2018 » Vitali Moutko.

Mardi, le comité exécutif de la COI a suspendu l’adhésion à l’organisation du comité Olympique de Russie, отстранив la slection de la Russie de participer à des jeux Olympiques d’hiver de 2018. Des les athlètes russes pourront participer à des Jeux en position de statut. Moutko, précédemment occupé le poste de ministre des sports de la fédération de RUSSIE, décision de la COI a été définitivement privé d’accréditation olympique. La fédération internationale de football (FIFA) après que le comité exécutif du CIO a déclaré que les sanctions appliquées à la russe, le sport, pas une incidence sur la tenue dans la Russie du championnat du monde.

Voir aussi


Comme la Russie de contester la décision du CIO de la destitution de jeux Olympiques se dérouleront à pyeongchang

« Vous avez déjà vu la déclaration de la FIFA et de lui ajouter rien. Nous continuons de se préparer au championnat du monde en mode normal. La décision du CIO liée aux jeux Olympiques et en aucune façon affecté par la FIFA, qui, à son tour, a déclaré que cette décision prendra en compte, mais pas plus. Nous avons de ses relations avec la FIFA, la FIFA – major international de l’organisation sportive, elle est autonome dans toutes ses décisions, je ne vois pas de problèmes dans les relations avec elle », a déclaré Moutko.

« Une autre chose que sur la base de la décision du CIO de nouveau débuteront ordinaire de la spéculation, a poursuivi le vice-premier ministre. – Un j’ai déjà lu un – chef de l’Association aux organisations antidopage a appelé à la prochaine sanctions contre la Russie. C’est la tentative d’utiliser une chose qui n’existe pas ».

« Déjà des dizaines de fois parler de dopage dans le football, et la FIFA a répondu que tous les joueurs sur les championnats du monde sont sous le contrôle strict. Et tout le football russe est sous le contrôle total – n’est pas la nôtre, et à tout le monde de système sportif. Il faut arrêter l’hystérie », a ajouté Moutko.

Les matches de la coupe du monde se tiendra du 14 juin au 15 juillet dans 11 villes de la Russie.