la Belgique

Paris: elle loue son appartement sur Airbnb et le retrouve dévasté

 

Montage avant/après montrant les dégâts dans son appartement, après trois semaines de location sur Airbnb –
Laurie Snkw/Facebook

Loué pendant trois semaines par le biais de la plateforme Airbnb, l’appartement parisien de Laurie a été saccagé par son occupant. Elle raconte sa mésaventure sur les réseaux sociaux.

Propriétaire d’un appartement de 13 mètres carré à Paris, qu’elle a mis près de trois ans à rénover, Laurie est tombée des nues lorsqu’elle a ouvert la porte de son domicile, qui venait d’être loué pendant trois semaines via Airbnb.

Sol jonché de détritus et de bouteilles d’alcool, draps immondes, sanitaires dans un état épouvantable… La jeune femme a souhaité témoigner en diffusant sur son compte Facebook les images terrifiantes de son studio saccagé.

« On vous rappelle, on vous rappelle »

Si Airbnb assure aux hôtes une garantie jusqu’à 800.000 euros pour les dégradations causées par les locataires, Laurie ne parvient toujours pas à les joindre.

« Je les ai appelés à plusieurs reprises. A chaque fois, ils m’ont dit : ‘On vous rappelle, on vous rappelle' », raconte-t-elle.

En attendant d’obtenir réparation, la jeune femme, qui louait régulièrement son appartement sur Airbnb depuis deux ans, a décidé de « tout arrêter », rapporte France 3 Paris Île-de-France. « J’ai donné ma confiance à ce site. Jamais je n’aurais imaginé vivre cela », explique-t-elle. Le locataire a quant à lui été banni de l’application.