la Belgique

Pierre Thys, du Théâtre de Liège: « C’est essentiel pour nous d’être à Avignon, notamment »

Pierre Thys, chargé des relations internationales du Théâtre de Liège, est à Avignon pour soutenir les artistes en résidence au théâtre qui se produisent à Avignon: Aelen Parolen, Nativos ou encore Gwendoline Robin dans le In qui est une artiste associée au théâtre dans le nouveau programme technologique Impact.

Pierre Thys, qui revient sur la nécessité de repositionner le Théâtre de Liège et ses productions sur l’échiquier international. Selon lui, il est essentiel de se vendre, de nouer des contacts, de penser à de nouveaux projets, des collaborations et coproductions … Et c’est entre autre à Avignon que cela se passe: « C’est essentiel d’être ici. Il y a Avignon, mais il y a aussi tout le reste. On est présent à Montpellier Danse, on sera présent au Julidans à Amsterdam comme au festival ImPulsTanz à Vienne où Jan Fabre crée le spectacle dont on a réalisé les costumes. La France est un grand pays, avec lequel on travaille beaucoup et sur lequel on compte beaucoup. Mais à côté de cela, il y a d’autres pays qui nous permettent aussi de faire avancer la création Fédération Wallonie-Bruxelles ».

Et puis le Théâtre de Liège était aussi représenté dans une pièce d’Olivier Py dans le In puisque les décors, c’est le Théâtre de Liège. Ce n’est donc pas qu’un accompagnement d’artistes, mais aussi l’excellence technologique et artisanale: « Nous en sommes assez fiers. C’est en effet un faire-valoir pour la compétence de nos artisans qui sont les ébénistes ou les menuisiers de l’atelier décors, ou nos collègues à la couture qui sont à la confection de costumes. Ça les fait travailler de manière passionnante sur des projets d’envergure, et puis en effet, quelle plus belle carte de visite pour le Théâtre de Liège que d’être associé à ce type de productions qui vont voyager à travers le monde ».

A noter que le Festival d’Avignon, c’est jusqu’au 24 juillet.