Politique

Plus de 40 enfants de la Syrie se sont reposés dans le « Artek » en 2017

MOSCOU, le 15 avril. /TASS/. International, un centre pour enfants « Artek » en Crimée, l’année dernière a adopté en vacances 44 de l’enfant de la Syrie, le TASS a rapporté dimanche le service de presse du centre.

Comme dit plus tôt dimanche aux journalistes le député de la Douma d’etat Dmitri Саблин à l’issue de la réunion de la délégation russe avec le président, le président b. Assad, les enfants du leader syrien, l’année dernière en vacances dans « Artek », après quoi « mieux comprendre la Russie ».

« En 2016-2017 années, nous avons accueilli dans la « Artek » 45 enfants. Les organisateurs de leur arrivée, sont le Fonds d’initiatives sociales et culturelles en collaboration avec la Russie militaro-patriotique mouvement social « Юнармия » et publique russe organisations d’anciens combattants de la « fraternité de Combat », a déclaré le représentant du service de presse.

Il a précisé qu’en 2016, dans le « Artek » visité  » un enfant de la Syrie, en 2017 – 44. Selon lui, les enfants syriens se reposent dans le « Artek », en vertu de permis, qui se démarquent russes militaro-patriotique des organisations. « Ils sécrètent ces voyages notamment sur les enfants de la Syrie. Cette année, suite au changement, nous avons patriotique, consacrée à la Journée de la Victoire, peut-être, que dans майскую quart des enfants de Syrie viennent nous encore une fois, mais jusqu’à ce que des informations précises sur cela », a ajouté l’interlocuteur de l’agence.

International, un centre pour enfants « Artek » dans le passé – le plus célèbre camp de pionniers de l’URSS, à l’heure actuelle c’est l’ensemble des neuf camps d’enfants (plus de 300 bâtiments et installations). « Artek » occupe plus de 200 hectares, et son littoral s’étend sur plus de 7 km En 2017, le centre a environ 39 milliers d’enfants, il est prévu de prendre 40 mille