Monde

Porochenko : « La position officielle des États-Unis est que la Crimée est ukrainienne »

Dans un entretien réalisé par France 24 lors du sommet de l’Otan, le président ukrainien se déclare certain qu’il n’y aura pas de négociations sur la Crimée entre les présidents Trump et Poutine lors de leur rencontre le 16 juillet. Il évoque aussi le projet de pipeline de gaz naturel entre l’Allemagne et la Russie, ainsi qu’un possible échange de prisonniers avec la Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko prévient que si les présidents américain et russe venaient à évoquer la question de la Crimée lors du sommet d’Helsinki, ce serait en violation du droit international, des accords de sécurité entre les pays occidentaux et l’Ukraine ainsi que des déclarations de l’Otan.

Petro Porochenko fustige par ailleurs le projet de pipeline entre la Russie et l’Allemagne, affirmant que c’est un projet « politique » et « dangereux » pour l’Europe. Durant cet entretien, il appelle aussi au déploiement de casques bleus de l’ONU dans l’est de l’Ukraine pour mettre fin à « l’agression russe » qui se poursuit. Enfin, le président ukrainien se dit optimiste sur un possible échange de prisonniers avec la Russie, notamment le cinéaste Oleg Sentsov.

Par Marc PERELMAN